Quelle est la différence entre tous les "psy" ?

Il existe des termes précis renvoyant à des formations et des pratiques différentes, dont certaines sont encadrées par la loi.

Psychologue :

Le titre de psychologue est protégé. Il valide une formation universitaire de 5 ans minimum (DESS désormais appelé Master 2 en Psychologie) composée d’un enseignement théorique ainsi que de nombreux stages en institutions.

Le titre de "psychologue clinicien" implique en plus une formation en psychopathologie clinique et un stage en psychiatrie. Tous les psychologues cliniciens exerçant doivent avoir un numéro ADELI délivré par l'URSSAF de leur département

Psychiatre:

C'est un médecin, spécialiste des troubles graves de la personnalité.
Il est habilité à prescrire des médicaments, des examens et des soins psychiatriques, décider d'une hospitalisation et rédiger des certificats médicaux. Lors de son cursus universitaire, il n'est pas formé à la psychothérapie.

Psychothérapeute:

 Le titre est en voie d'être réglementé. Jusqu'ici, le psychothérapeute n'était soumis à aucune formation particulière et n'importe qui pouvait se déclarer psychothérapeute. Il importe donc d'être particulièrement vigilant.

Bientôt, l'inscription sur la liste officielle des psychothérapeutes sera obligatoire. Elle sera de droit "pour les titulaires d'un diplôme de docteur en médecine, les personnes autorisées à faire usage du titre de psychologue et les psychanalystes régulièrement enregistrés dans les annuaires de leurs associations."  (article 52 de la loi 2004-806)

Psychanalyste 

Il s'agit d'un psychothérapeute dont la pratique s'appuie sur la théorie psychanalytique. Le titre n'est pas protégé. N'importe qui peut donc se déclarer psychanalyste.

Les psychanalystes inscrits dans les annuaires des associations reconnues ont fait la preuve de leur formation théorique et pratique.

 

Existe-t-il un code de déontologie des psychologues ?

Oui, il existe un code qui régit la pratique des psychologues. Il stipule que : "Le respect de la personne dans sa dimension psychique est un droit inaliénable. Sa reconnaissance fonde l'action des psychologues. "

Ses principes généraux rappellent le respect des droits de la personne. Il insiste sur la responsabilité du psychologue, ainsi que la nécessité de sa rigueur, de son intégrité et du respect, par les méthodes employées, du but assigné.

Le psychologue est-il tenu au secret professionnel ?

Oui, absolument. Le psychologue est lié au secret professionnel.

Cela implique qu'aucune séance ne peut être enregistrée, ni par le psychologue ni par le patient, afin de garantir la confidentialité des échanges.

Quand est-il bon de consulter un psychologue ?

La seule bonne réponse est: quand vous en ressentez le besoin.

Nous avons tous des moments dans la vie où la difficulté semble nous submerger. Lorsque la souffrance psychique nous pousse à demander de l'aide. Dans ce cas, les amis et la famille ne sont pas les bons interlocuteurs, parce que trop proches, et il est précieux de ne pas rester seul face à sa détresse.

Mais il y a aussi toutes les situation plus "légères" où un échange avec un psychologue est le bienvenu : un choix difficile, un soucis récurent, une décision à prendre qui demande à être éclairée, un besoin de conseil, etc.

Il n'y a pas de fausse ou de mauvaise raison de consulter un psychologue et sa pratique n'est pas, comme on l'entend encore parfois "pour les fous".

Le psychologue, comme le médecin de famille, est à vos côtés pour vous aider à aller mieux lorsque vous n'êtes pas aussi heureux et en paix que vous pourriez l'être.

Combien de temps dure une thérapie ?

Impossible de répondre à cette question sans connaître la problématique. Une séance peut parfois suffire pour aider à une prise de décision ou éclairer une question ponctuelle. Une difficulté ancrée depuis des années demandera bien sûr plus de travail.

Avant de démarrer une thérapie, le psychologue et le patient se fixent un objectif à atteindre. Régulièrement, un point est fait pour juger de l'avancement du travail. Les psychanalyses qui durent une dizaine d'années sont devenues rares. Les thérapies que je propose durent, selon l'objectif fixé, entre quelques semaines et trois ou quatre ans.

Évidemment, tout patient est libre de mettre un terme à la thérapie à tout moment, de préférence en en ayant discuté avec le thérapeute auparavant.

Les consultations sont-elles remboursées ?

Les consultations avec un psychologue en exercice libéral ne sont pas prises en charge par la sécurité sociale. Cependant certaines mutuelles remboursent les consultations auprès d'un psychologue diplômé (inscrit sur la liste Adéli). Il faut téléphoner à sa mutuelle pour se renseigner.

Pour consulter gratuitement un psychologue, il faut se rendre dans un Centre de Santé ou dans Centre Médico-Psychologique (CMP) mais les délais peuvent être longs et le patient n'a pas le choix du praticien qu'il va rencontrer.